Ouverture de la déviation de Saint-Lys

Mercredi 3 mars, après 3 ans de travaux perturbés par la crise de la Covid-19, la déviation de Saint-Lys a été inaugurée par Georges Méric, président du conseil départemental de la Haute-Garonne en présence de : Christian Sans, vice-Président de la Commission Permanente, chargé des Routes, des Infrastructures et Réseaux ; Marie-Claude Leclerc, conseillère départementale du canton de Plaisance du Touch ;  de nombreux maires des communes alentours, dont Françoise Siméon maire de Fonsorbes ; Serge Deuilhe maire de Saint-Lys et Christophe Tountevich, maire de Fontenilles.

Le président du conseil départemental a pris la parole pour souligner l’importance de cette nouvelle déviation de Saint-Lys d’une longueur de 1,3km  et remercier l’ensemble des acteurs qui ont mené à bien ce projet.

Cette nouvelle déviation qui relie la RD 632 (route de Fonsorbes) et la RD 12 (route de Muret) a nécessité la création d’un giratoire route de Muret (RD 12) et la construction d’un ouvrage d’art au-dessus de l’Ayguebelle. Elle a pour objectif de faciliter le transit routier départemental et interdépartemental, et améliorera la fluidité du trafic vers l’agglomération toulousaine, en créant un itinéraire d’accès au réseau des voies rapides.

En contournant le centre-ville de Saint-Lys, cet itinéraire de rabattement améliorera le cadre de vie des habitants. Il désengorgera la RD 632, route très empruntée et saturée aux heures de pointe, et assurera la sécurité de tous les usagers du réseau routier.

Le Conseil départemental a entièrement financé les travaux de cette portion pour un montant de 5,4 millions d’euros, et en a assuré la maîtrise d’œuvre.

L’ouverture à la circulation s’est faite après la cérémonie.

À noter, que la coulée verte, partiellement fermée durant les travaux, est entièrement rouverte aux randonneurs et cyclistes.