Grand succès pour le spectacle “Ça fait du bien” de Nadia ROZ

Dimanche après-midi, la ville de Fonsorbes a accueilli, pour la première fois, l’humoriste Nadia Roz. Présentée comme La Révélation des Marrakech du rire 2015 et 2017 par Jamel Debbouze et en tournée dans toute la France, la jeune artiste a joué son nouveau spectacle dans la salle du Trépadé devant plus de 300 personnes.

La jeune artiste, aux multiples facettes, avait de l’énergie à revendre et a bluffé les spectateurs durant une heure et demie. Tout au long du spectacle, deux spectateurs désignés, Marc et José, parfois malmenés mais toujours dans la bonne humeur, ont nourri les sketchs de l’humoriste.

Artiste complet, Nadia sait tout faire : danser, mimer, imiter, se métamorphoser. « Je suis la parité, vous êtes l’Assemblée nationale ». Elle a prodigué ses conseils aux femmes pour garder la ligne avec ses propres exercices physiques : « Comment assouplir le bassin méditerranéen et surtout garder la forme. » Un autre sketch était consacré au cinéma. Pour elle, « 92 % des femmes font du cinéma dans leur tête et 8 % les réalisent. » Blanche-Neige a été revisitée par l’artiste, un slam dédié à la cause féminine ou encore une décapante remise de César, quand elle a donné la vie : « Je n’ai pas eu le César, mais la césarienne. »

Elle a délivré des messages dont ses personnages donnent le sens. Elle a su utiliser des situations décalées pour embarquer les spectateurs dans ses délires d’artiste… pour leur plus grand plaisir ! Avec son énergie débordante, elle a su revisiter des préjugés à grands coups de souliers vernis. Et ça fait du bien !

Une ovation, debout, a été réservée à l’artiste, qui a remis, en fin de spectacle, un bouquet de fleurs à José. À l’issue du spectacle, l’artiste s’est prêtée à la séance photo et aux selfies.

La Mosaïque des Partages avait proposé à 13h un repas partage qui a réuni une quinzaine de personnes. Ce fut l’occasion de partager un moment convivial ensemble avant d’aller au spectacle.