Cérémonie de commémoration du 8 mai, le devoir de mémoire perpétué

Recueillement des élus locaux devant le monument aux morts

Mardi 8 mai s’est déroulée la cérémonie commémorative du 8 mai 1945.

Pour cette commémoration de nombreuses lectures se sont succédées perpétuant le devoir de mémoire. C’est ainsi qu’une douzaine de lycéens de Fonsorbes dont deux représentants de la maison des lycéens ont rendu hommage aux combattants et victimes. Les textes officiels ont quant à eux été lus par Albert Dutoit, représentant de la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie), et par Françoise Siméon, maire de Fonsorbes.

Cette cérémonie s’est poursuivie au son de la fanfare de l’Entente Saint-lysienne en présence de représentants de l’État, de maires des communes alentour, de membres du conseil municipal, de membres de la FNACA et de leurs familles. La cérémonie a également eu l’honneur d’accueillir un piquet d’honneur de militaires du 1er régiment du train parachutiste. Les enfants et jeunes, venus nombreux, ont déposé des roses rouges au pied du monument aux morts. Deux gerbes ont ensuite également été déposées celle des membres de la FNACA et celle du conseil municipal. Françoise Siméon a clôturé la cérémonie par un mot personnel témoignant notamment sa gratitude à ceux œuvrant encore de nos jours afin que de telles atrocités ne puissent plus se renouveler.