Des lycéens récompensés au Concours National de la Résistance et de la déportation

Pour la deuxième année consécutive, les élèves du lycée Clémence Royer se sont démarqués lors du Concours National de la Résistance et de la Déportation.

En 2016, Sophie Laversin, Mathieu Lafoux et Pierre Brunon avaient reçu le premier prix départemental de Haute-Garonne dans la catégorie « Audiovisuel » pour la réalisation de leur film Mémoires de résistantes. Leur court-métrage de 33 minutes, qui contenait notamment des reconstitutions de la Seconde Guerre mondiale, avait obtenu la première place parmi près de 110 vidéos en compétition dans le département.

Cette année, ces lycéens ont souhaité aller encore plus loin et créer un contenu d’une qualité supérieure afin de viser le prix national. Ils ont été rejoints dans leur aventure par Julie Teissier, élève de Terminale, ainsi que par M. Yann Bouvier, professeur d’Histoire-géographie, pour les guider et les conseiller.

Ensemble ils ont créé un site internet, « Derrière les matricules », abordant la déshumanisation dans les camps nazis en se basant sur les témoignages de trois déportés français (Jeanine Morisse-Messerli, René Tardi et Léon Lehrer). Le site contient trois films inédits de 3 minutes chacun, évoquant l’expérience concentrationnaire en se basant sur ces trois témoignages. Ces court-métrages ont été tournés à l’aide de matériel professionnel (drone, steadicam, slider, etc.), 25 figurant et 60 costumes originaux. La ville de Fonsorbes a participé au financement du projet.

Le site contient également du contenu documentaire approfondissant les thèmes exposés dans les vidéos, enrichi de cartes interactives, de photos d’époque, d’extraits d’autres témoignages, d’ouvrages historiques, de liens vers des sites de référence, etc. Les pages « Détails du film » proposent une description de chaque plan accompagné de son making of (les logiciels utilisés, des photos du tournage, etc.).

Le samedi 11 mars 2017, les 4 élèves, accompagnés de leur professeur d’Histoire-géographie, ont pu rencontrer la résistante Jeanine Morisse-Messerli, âgée de 95 ans, au sujet de laquelle ils ont consacré l’un de leurs courts-métrages. Très émus, après lui avoir montré « son film », ils lui ont posé quelques questions. Retrouvez son interview sur leur site internet.

Pour leur travail, le 12 mai dernier, ils ont obtenu le premier prix académique de la plus grande académie de France en nombre de participants au concours, soit l’académie de Toulouse. C’est la première année que le CNRD est jugé à un échelon aussi vaste. Les résultats du prix national seront donnés en décembre 2017.

Félicitations à eux pour leur réalisation et leur prix académique, et bonne chance pour l’étape qui vient.

RDV le mardi 13 juin à 20h à la salle de cinéma de Fonsorbes pour visionner les trois films réalisés par l’équipe du site « derrière les matricules »

L’équipe du site « derrière les matricules » (les 4 élèves inscrits au Concours National de la Résistance et de la déportation, accompagnés de leur professeur d’Histoire-géographie Yann Bouvier)